Angola: COVID-19-/Huíla - Le Gouvernement octroie des licences à plus de 30 entreprises

Lubango (Angola) — Tente-six entreprises de différents secteurs d'activité ont été autorisées par le Gouvernorat provincial de Huíla d'exercer leurs activités, sans restriction, sur les voies publiques durant la période de l'état d'urgence, en vertu de la pandémie du Covid-19, qui affecte le monde et le pays en particulier.

C'est ce qu'a informé vendredi à l'Angop, le président de l'Association Agro-pastorale, commerciale et industrielle de Huíla (AAPICIL, sigle en portugais), Paul Gaspar, précisant qu'il s'agit particulièrement des entreprises du secteur alimentaire autorisées, dans le cadre de cette période d'état d'urgence décrétée en vigueur depuis le 27 mars.

Le responsable a souligné que ces entreprises étaient principalement celles de l'agro-élévage, car leurs propriétaires ont besoin d'aller paitre leurs troupeaux et volailles, ainsi que leurs faires vaccinés.

L'Association Agro-pastorale, Industrielle et Commerciale de Huíla, fondée en 2001, contrôle un total de 600 affiliés.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.