Sénégal: Coronavirus - Le chef de l'Etat appelle à respecter les mesures prises pour éviter "une propagation générale"

Dakar — Le chef de l'Etat a invité vendredi les populations à rester chez elles et à respecter les règles d'hygiène édictées et le couvre-feu instauré récemment, afin d'éviter "une propagation générale" de la maladie à coronavirus au-delà des capacités d'accueil des établissements de santé.

"Restons mobilisés dans l'observance des règles d'hygiène individuelle et collective. Respectons les mesures édictées par l'état d'urgence. Limitons nos déplacements", a recommandé Macky Sall à ses compatriotes.

Il a donné ces conseils en s'adressant aux Sénégalais, à travers la RTS, à la veille de la célébration du 60e anniversaire de l'indépendance du pays.

"Restons à la maison. Prenons, très au sérieux cette maladie", a conseillé le chef de l'Etat aux populations, les invitant à éviter "la stigmatisation" envers les personnes infectées par le nouveau coronavirus.

Les malades ne doivent pas être stigmatisés, d'autant plus que la maladie à coronavirus, "certes très contagieuse", n'est "pas du tout honteuse", a souligné Macky Sall.

"Signalons aux services de santé tout cas suspect, pour une prise en charge précoce", a-t-il ajouté.

"C'est en observant ces règles que nous éviterons une propagation générale du virus que nos structures de santé ne pourront pas contenir", a insisté le président de la République.

Au Sénégal, 207 cas de coronavirus ont été recensés par le ministère de la Santé depuis le 2 mars. Soixante-six patients ont recouvré la santé, un décès a été constaté et une personne malade a été évacué à l'étranger par ses proches.

Selon le dernier bilan publié vendredi par le ministère de la Santé, 139 patients sont sous traitement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.