Sénégal: Kaolack - Du matériel de protection offert aux postes de santé des zones frontalières

Kaolack — Le Programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA) a remis vendredi, au gouverneur de Kaolack, du matériel de protection destiné à l'équipement des agents de santé engagés dans la lutte contre le nouveau coronavirus, a constaté l'APS.

"Le PUMA développe dans le souci de lutter contre le coronavirus, un programme d'appui aux districts sanitaires des 10 régions frontalières du Sénégal", a rappelé son coordonnateur national, Moussa Sow.

Il a indiqué qu'il "va renforcer le dispositif au niveau des postes de santé qu'il a eu à créer pour leur permettre d'être plus fonctionnels" et d'être "équipés de moyens pour faire face à cette pandémie".

Il annonce également le déroulement d'un vaste programme de sensibilisation des populations pour les inciter à adopter les mesures préventives édictées par les autorités sanitaires, à travers les radios communautaires des zones frontalières.

A Kaolack, le département de Nioro, qui a une frontière avec la Gambie, a été ciblé pour bénéficier de cet appui évalué globalement à 70 millions francs CFA, a-t-il signalé.

Le médecin-chef de la région de Kaolack, Dr Aïssatou Barry Diouf, s'est félicitée de la réception de ce don composé de matériels de protection : blouses, gants, thermo-flash, lunettes et gel hydro alcoolique.

Le PUMA a égalment à la disposition de la région médicale, une tente capable d'accueillir jusqu'à 20 lits et destinée à accueillir d'éventuels malades à confiner, selon le médecin-chef.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.