Cote d'Ivoire: COVID-19/DG de la santé prévient - "La cigarette et l'alcool sont des facteurs aggravants"

Beaucoup de choses se disent à propos du Covid-19. Chacun y va de son analyse, son commentaire et son inspiration, surtout en ce qui concerne une éventuelle prévention ou le traitement de la maladie. Certains vont jusqu'à dire en boutade et parfois convaincus que les fumeurs ou encore les buveurs de Koutoukou (liqueur frelatée Ndlr) sont protégés contre la maladie. Erreur ! Prévient le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique.

Selon le directeur général de la Santé, Pr Mamadou Samba, qui a co-animé, le 3 avril, dans les locaux du ministère de la Sécurité au Plateau, la conférence de presse quotidienne sur l'évolution de la pandémie, « la cigarette l'alcool sont plutôt des facteurs aggravants ». Et d'ajouter : « les fumeurs font partie des personnes les plus exposées aux formes graves du Covid-19 puisque la cigarette rend fragile et réduit déjà leur capacité immunitaire. C'est d'ailleurs pourquoi l'Oms a recommandé aux fumeurs d'arrêter du fumer durant cette période de pandémie. Et c'est la même chose pour l'alcool », a-t-il expliqué.

Concernant la question du vaccin Bcg qui défraie la chronique, le Pr Mamadou Samba a indiqué que ce n'est pas encore à l'ordre du jour dans le plan de riposte de la Côte d'Ivoire. « La Côte d'Ivoire n'est pas en ce moment dans une dynamique de vaccin. Le comité d'experts ne s'est pas encore prononcé sur cette question », a-t-il indiqué.

Le Dg de la santé a aussi rassuré que le pays dispose de moyens techniques, matériels et humains pour la prise en charge des malades, tout en invitant les populations à éviter l'automédication si elles présentent des symptômes de la maladie ou si elles pensent avoir été en contact avec un cas avéré. Mais qu'elles se tournent vers les services dédiés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.