Tunisie: Marché de gros de Bir el Kassaa - Les apports ont tendance à s'améliorer

4 Avril 2020

Une visite au marché de gros de Bir El Kassaa a été effectuée, le 2 avril 2020, par M. Oussama Khériji, ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, et M. Mohamed Msellini, ministre du Commerce. C'était une occasion pour s'enquérir de l'opération d'approvisionnement du marché en légumes et fruits, et les conditions de protection contre le coronavirus.

Après avoir effectué une tournée à l'intérieur du marché de gros de Bir El Kassaa, en prenant connaissance des produits exposés et les prix de vente, et après avoir écouté les préoccupations des intervenants, M. Oussama Khériji, ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, a souligné que tous les produits agricoles sont disponibles en quantités suffisantes. Cela démontre que la production agricole se poursuit et les différentes filières fonctionnent normalement.

Il a rassuré les citoyens que les produits agricoles sont disponibles dans toutes les régions avec un rythme soutenu aussi au cours du mois de Ramadan. S'agissant de la hausse des prix de certains produits au cours de la récente période, le ministre a expliqué cet état de fait par la fermeture des marchés.

Eviter le manque d'approvisionnement

Il a précisé, cependant, que cette problématique a été résolue suite à la décision d'ouvrir ces marchés, ce qui devrait amener à la baisse des prix, dans la mesure où il n'y a plus de problème d'approvisionnement. Dans ce cadre, le ministre a souligné que les nouvelles dispositions prises par le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et des Pêche, en collaboration avec le ministère de l'Intérieur visent à faciliter le transport des travailleurs dans le secteur agricole, et ce, pour éviter le manque d'approvisionnement.

Il a noté que tout le système agricole a retrouvé son rythme normal de fonctionnement. M. Khériji a appelé les différents intervenants dans les marchés à appliquer les instructions de protection et de prévention contre le coronavirus. C'est une responsabilité commune dans cette conjoncture difficile.

De son côté, M. Mohamed Msellini, ministre du Commerce, a déclaré que les quantités des produits agricoles exposées au marché de gros de Bir El Kassaa sont suffisants pour satisfaire les besoins, précisant que les ministères du Commerce, de l'Agriculture et de l'Environnement, ainsi que les autorités locales et régionales oeuvrent à réaliser une équation entre la protection des intervenants et travailleurs au sein du marché contre le coronavirus pour poursuivre l'approvisionnement en produits agricoles.

Opérations de désinfection

Le ministre du Commerce a souligné, d'autre part, que des dispositions devraient être prises en vue de contrecarrer la propagation du coronavirus, et ce, par des opérations de désinfection du marché et des actions de précaution. Le ministre a ajouté que d'après le constat effectué, les prix de certains produits ont connu un recul. Il est prévu que les produits seront disponibles en quantités suffisantes au cours des jours à venir avec révision des prix, notamment ceux des piments. Le ministre a insisté sur le fait que la production nationale est suffisante pour satisfaire les besoins exprimés par les citoyens. L'équipe de contrôle des prix va assumer son devoir en matière de contrôle des commerçants de détail pour s'assurer qu'ils appliquent la marge bénéficiaire en vigueur, en tenant compte des prix pratiqués au niveau du marché de gros.

Les contrevenants seront, de ce fait, sanctionnés. Le ministre du Commerce a remercié les intervenants au marché de gros de Bir El Kassaa pour les efforts déployés dans cette conjoncture délicate, et pour avoir réservé des quantités de fruits et légumes qui seront distribuées aux familles démunies résidant dans la région.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.