Algérie: CHU d'Oran - La chloroquine donne de bons résultats sur les cas de coronavirus

Oran — Le service des maladies infectieuses du CHU d'Oran, qui a entamé il y a une dizaine de jours le protocole de traitement des cas de coronavirus avec de la chloroquine, commence à avoir des résultats "encourageants pour la plupart", selon la chef de ce service, le Pr Mouffok Nadjet.

Le service qui prend en charge plus que la moitié des cas avérés du coronavirus à Oran, a libéré vendredi les trois premiers cas complètement guéris du coronavirus, a indiqué à l'APS le Pr Mouffok, précisant que "l'ensemble des patients pris en charge au niveau du service se portent bien".

Même les cas arrivés au service dans un état grave, se rétablissement petit à petit, rassure-t-elle, exprimant un grand soulagement qu'aucun décès n'a été enregistré au niveau de son service depuis le début de l'épidémie.

"Il n'est toutefois pas possible à l'heure actuelle d'affirmer que la chloroquine est l'unique cause du rétablissement des ces patients, la guérison du coronavirus pouvant être parfois spontané", a-t-elle souligné.

Le service continue à traiter les cas porteurs du Covid19 avec de la chloroquine, avec l'espoir d'avoir autant de guérison, a-t-elle dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.