Algérie: Le commissaire à la paix de l'UA rend un vibrant hommage au défunt Khadad

Addis Abeba — Le Commissaire à la paix et la sécurité de l'Union africaine (UA), Smail Chergui a rendu un vibrant hommage au dirigeant sahraoui M'hamed Khadad, décédé mercredi dernier, saluant "un négociateur hors pair" et "un artisan de premier plan" du processus onusien au Sahara Occidental.

"Profondément attristé par la disparition de M'hamed Khadad, négociateur hors pair et artisan de premier plan du processus de paix au Sahara Occidental. Mes condoléances émues à sa famille, au leadership de la RASD et au peuple sahraoui ", écrit Smail Chergui dans un tweet.

Khedad a été coordinateur du Front Polisario avec la Mission pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental (Minurso) et également ambassadeur de la République sahraouie démocratique (RASD) en Algérie à deux reprises. Il a aussi été responsable du département européen au sein du Comité extérieur du Front Polisario.

Dès l'annonce de son décès mercredi, les condoléances ont afflué de plusieurs organisations internationales et de personnalités politiques.

Le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS), qui s'est dit " attristé " par la nouvelle du décès de "ce combattant courageux et brillant diplomate " a salué la lutte remarquable de M'hamed Khadad pour l'indépendance de son pays.

De son côté, l'Association allemande, "Liberté pour le Sahara occidental", a déclaré qu'"avec la mort de M'hamed Kheddad, le Sahara occidental a perdu l'une des voix qui reflétait la lutte pacifique du peuple sahraoui pour la liberté et l'indépendance nationale".

L'Association des amis de la République sahraouie de France (AARASD) a décrit quant à elle sa disparition comme " une grande perte ", évoquant "le professionnalisme du défunt et le rôle de premier plan qu'il a joué depuis le début de la révolution sahraouie ".

Dans un message de Condoléance, adressé au président sahraoui Brahim Ghali, le diplomate italien et ancien représentant spécial des Nations Unies au Sahara occidental, Francesco Bastagli, a évoqué " un négociateur patient " qui a défendu les droits du peuple sahraoui dans les capitales mondiales et également à l'ONU et à l'Union européenne.

Francesco Bastagli, a indiqué que la relation personnelle qu'il a pu construire avec le défunt lui avait permis de connaitre et comprendre la lutte du peuple sahraoui pour la dignité et l'indépendance.

" Le peuple sahraoui, sans aucun doute, perd l'un de ses hommes les plus loyaux et les plus honorables", a déclaré le gouvernement sahraoui en annonçant la triste nouvelle.

Le défunt Khaddad était " l'un des combattants et dirigeants du Front Polisario, qui a accompagné la lutte sahraouie" depuis ses débuts avec sincérité, sacrifice et générosité", a souligné le gouvernement qui a décrété un deuil national d'une semaine.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.