Angola: COVID-19 - La TAAG supprime 180 vols internationaux

Luanda — La compagnie aérienne angolaise (TAAG) a supprimé 204 vols intérieurs et 180 vols internationaux, depuis que l'état d'urgence est entré en vigueur en Angola le 27 mars dernier, a annoncé jeudi, à Luanda, le ministre des Transports, Ricardo de Abreu.

Selon le dirigeant, les vols nationaux supprimés ont empêché 16.500 personnes de voyager, tandis que les vols internationaux n'ont pas permis à 30.000 passagers de faire leur déplacement.

Intervenant lors de la conférence de presse sur le bilan de huit premiers jours de l'état d'urgence, le ministre a indiqué que la compagnie aérienne angolaise compte près de 6.700 citoyens angolais à l'étranger, avec des billets émis pour retourner en Angola.

Il a appelé les citoyens qui devaient voyager au cours de cette période, d'une durée de 15 jours prorogeable, à avoir de la patience et à respecter les mesures de l'état d'urgence afin de prévenir la propagation de la maladie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.