Angola: Mise en exergue de la cohésion et maturité dans le maintien de la paix

Luanda — Les Angolais ont fait preuve, tout au long des dernières années, de la maturité et du souhait de conserver la paix, le progrès social, l?unité nationale et la saine cohabitation, a déclaré samedi la ministre d'Etat aux affaires sociales, Carolina Cerqueira.

Prenant la parole à l'occasion de la "Journée de la Paix et de la Réconciliation nationale", dont le 18ème anniversaire est célébré le 04 avril, la ministre a souligné la nécessité d'inculquer aux enfants et aux jeunes le sentiment patriotique.

Il est également nécessaire de leur inculquer, à travers les programmes scolaires, et de paire avec la science, le sentiment de respecter les emblèmes nationaux et les armoiries qui ennoblissent les institutions de l'Etat, a-t-elle ajouté.

"Les nouvelles générations doivent continuer à assimiler les bonnes mœurs telles que la dignité, le respect d'opinion, la tolérance, la solidarité, la liberté et la justice, ainsi que le respect à notre tradition", a-t-elle ajouté.

La ministre a souligné que "les vieillards doivent redevenir une institution honorable et respectable, non seulement dans la campagne, mais aussi dans les grandes villes".

Elle a exhorté les familles confinées chez elles à cause de la pandémie du COVID-19, à faire de cette circonstance une occasion de bannir la violence dans le ménage, de consolider les relations familiales par l'entraide, de renforcer la cohésion et l'union famille, notamment le respect à l'égard des femmes, comme véritables messages de la culture de paix.

Enfin, la ministre d'Etat a précisé que le Gouvernement angolais continuait à fournir des efforts pour l'inclusion productive, par l'appui à l'agriculture, à la pêche, à l'industrie et au commerce, ainsi qu'à la promotion du tourisme, afin de créer de nouveaux postes d'emploi, essentiellement, pour les jeunes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.