Tunisie: Abdellatif Mekki - « Tous les tunisiens doivent porter un masque de protection après la période de confinement sanitaire »

4 Avril 2020

Le ministre de la santé Abdellatif Mekki a déclaré samedi que tous les Tunisiens doivent porter un masque de protection après la période de confinement sanitaire.

Il a indiqué lors d'une plénière consacrée à l'examen du projet de loi relatif à la délégation de pouvoir législatif au chef du gouvernement que « le retour à la vie normale ne sera pas facile après le confinement sanitaire, signalant que le port des masques de protection sera obligatoire » .

« Le port du masque à usage unique n'est pas recommandé après le confinement total « a-t-il dit, précisant que les quantités de masques jetés après leur utilisation pourraient contribuer à la propagation du virus dans l'environnement.

Pour faire face à la demande, les industriels du textile seront appelés à contribuer à la fabrication de masques à usage multiple selon les normes requises, a-t-il relevé, ajoutant que « cette question fera l'objet d'une réunion avec le ministre de l'industrie ».

Le ministre de la santé a démenti les informations relayées selon lesquelles des patients étaient décédés chez eux (18 cas) sans avoir été pris en charge par les services sanitaires, soulignant que les 14 cas de décès ont été enregistrés dans les hôpitaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.