Burkina Faso: Une pharmacie fermée pour avoir illégalement commandé des tests rapides de coronavirus

Le gouvernement burkinabè a décidé de fermer temporairement une pharmacie qui a commandé des tests rapides de coronavirus sans l'autorisation préalable du gouvernement, rapporte lefaso.net.

L'information a été livrée le vendredi 3 avril 2020, par la ministre burkinabè de la santé, Pr Claudine Lougué, au cours du point de presse hebdomadaire de la cellule nationale de réponse au Covid-19.

A en croire l'émissaire du gouvernement, c'est l'Agence de régulation des pharmacies qui a découvert la supercherie. « Le gouvernement a décidé de procéder à la saisie desdits tests et la pharmacie a été temporairement fermée », a déclaré Pr Claudine Lougué.

Dès le 6 avril, les tests de Covid-19 pourront se faire à Ouagadougou. La ministre burkinabè de la santé a également rassuré ses compatriotes quant à la gestion des fonds mobilisés en vue de lutter contre la propagation du coronavirus. « Il y a une traçabilité de ces fonds et le gouvernement est disposé à faire le point de cette gestion », a-t-elle conclu.

Mais avant, le coordonnateur de la cellule nationale de réponse au Covid-19, Pr Martial Ouédraogo, a souligné qu'à la date du 2 avril 2020, 14 nouveau cas de maladie à coronavirus et une guérison ont été enregistrés. Ce qui porte au total 302 cas confirmés dont 48 guérisons et 16 décès.

A noter que trois personnes ont été considérées à tort comme guéries et ont été soustraites du compte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.