Cote d'Ivoire: BAD - La Banque célèbre sa première cotation des obligations sociales à la Bourse de Londres

Le lien social "Fight Covid-19" de la Banque africaine de développement (Bad), le plus grand lien social à ce jour à être émis sur les marchés des capitaux, selon elle (Bad), est coté à la Bourse de Londres le vendredi 3 avril 2020, et est désormais disponible sur son marché des obligations durables.

Cette cotation selon un communiqué produit par la banque, marque une étape importante, puisque la Banque lance sa première obligation à la Bourse de Londres.

L'opération sursouscrite, qui a attiré 4,6 milliards de dollars d'intérêt dans le livre et a permis de lever un montant exceptionnel de 3 milliards de dollars, a été lancée pour atténuer l'impact de Covid-19 sur les économies et les moyens de subsistance de l'Afrique.

L'obligation à échéance de trois ans a suscité l'intérêt des banques centrales et des institutions officielles, des trésors bancaires et des gestionnaires d'actifs, notamment des investisseurs dans le domaine de l'environnement, du social et de la gouvernance (Esg). Plusieurs investisseurs Esg de grande qualité ont activement soutenu cette remarquable transaction, fait remarquer la banque dans sa note d'information.

"La communauté internationale doit travailler ensemble pour lutter avec succès contre la pandémie de coronavirus. Le Royaume-Uni, avec des partenaires comme la Banque africaine de développement et le London Stock Exchange Group, aide les pays les plus vulnérables à investir dans leurs propres systèmes de santé et à éviter les difficultés économiques", a déclaré Anne-Marie Trevelyan, secrétaire d'État au développement international, à propos de la cotation.

"Alors que nous investissons dans des domaines comme la recherche de vaccins pour aider à mettre fin plus rapidement à la pandémie, cet investissement privé par le biais de la BAD, et notre soutien aux prêts d'urgence par le biais du Fmi, contribueront également à limiter son impact sur l'économie mondiale", a ajouté Mme Trevelyan.

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré à son tour : "Nous sommes fiers d'annoncer que notre première cotation à la bourse de Londres est un lien social. Ce n'est que le début d'un partenariat plus fort entre la Banque africaine de développement et la Bourse de Londres. Nous allons mobiliser tout ce que nous pouvons sur le marché des capitaux pour lutter contre le coronavirus en Afrique".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.