Cameroun: Eric Kouatchou entendu à la DGRE (Yaoundé)

En séjour au Cameroun depuis le 17 mars dernier, Eric Kouatchou a été finalement privé de liberté jeudi [Lire par ailleurs].

Le correspondant de Canal 2 International à Paris (France) a été interpellé et gardé à vue dans un premier temps par la Direction de la Surveillance du territoire (DST), une unité spéciale de la police locale.

24 heures plus tard, le journaliste qui séjournait au Cameroun pour des raisons familiales a été transféré de Douala à Yaoundé vendredi. Il a été entendu par les éléments de la direction générale du renseignement extérieur (DGRE) dans le cadre de l'affaire dite Abdoulaye Thiam dit Calibri Calibro [lire ici].

Eric Golf Kouatchou, 36 ans, est par ailleurs membre de l'association dénommée Union des Camerounais de l'étranger (UCE).

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.