Ile Maurice: Dr Vasantrao Gujadhur - Un coco d'un tout autre genre

«Nous aurons un décès dans chaque famille. Que chacun prenne ses responsabilités. Si nous ne prenons pas d'actions maintenant, nous allons le regretter.» Des Mauriciens ne risquent pas d'oublier ces propos tenus par le Dr Vasantrao Gujadhur, directeur des services de santé publique, pour faire les gens prendre conscience du danger que représente le Covid-19.

Depuis, il martèle le même refrain chaque soir pour exhorter, voire supplier, la population à rester chez elle, en confinement. Il se permet même de traiter de «cocovid» ceux qui ne prennent pas conscience du danger qui les guettent en s'avanturant dehors.

Le médecin en a mis une nouvelle couche jeudi soir. Ce généraliste a rappelé une autre dure réalité aux Mauriciens. Si un malade du Covid-19 quitte son domicile, ses parents ne pourront même pas lui faire un dernier adieu s'il meurt.

Le Dr Vasantrao Gujadhur n'a pas la langue de bois comme les politiciens qu'il côtoie depuis le début de la crise. Ses prestations à la télévision commencent à faire le buzz sur les réseaux sociaux. Plusieurs personnes voient en lui le futur ministre de la Santé alors que le titulaire à ce poste, le Dr Kailesh Jagutpal, fait l'objet de railleries. D'autres proposent même qu'on lui accorde la plus haute distinction de l'État.

Un de ses collègues estime que c'est son statut de fonctionnaire qui lui permet de parler avec franchise sans craindre pour sa popularité. Un ancien ministre de la Santé reconnaît que c'est «enn boug korek» et tranquille, mais est d'avis que les politiciens l'envoient en première ligne pour se faire massacrer ou encore pour rappeler à l'ordre le public, estimant que personne au gouvernement n'a le cran pour hausser le ton.

«Pourquoi ce n'est pas le ministre de la Santé qui vient donner à la population le nombre de décès et de contaminés ? Les politiciens veulent être populaires. Ils s'adressent à la nation quand il y a une décision populaire en cette période de crise», rappelle-t-il. Toutefois, ceux qui visionnent l'exercice de communication du gouvernement ont dû noter que le médecin esquive quelquefois les questions qui pourraient embarrasser le gouvernement sur la gestion de cette crise.

En parlant de politique, le Dr Vasantrao Gujadhur semble avoir l'oreille du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Les Mauriciens se souviendront de cette triste soirée du 18 mars. Le ministre de la Santé était à la télévision en directe pour rassurer toute la population qu'il n'y a aucun cas de Covid- 19 à Maurice. À peine une heure plus tard, Pravind Jugnauth est venu annoncer le contraire. Les téléspectateurs retiennent surtout le moment où le médecin est venu murmurer à l'oreille du chef du gouvernement pour lui annoncer la contamination de trois premiers Mauriciens. Le tout diffusé en direct à la télé nationale.

Pourtant, le Dr Gujadhur n'est pas le «General Director Health services» du ministère de la Santé. Ce poste est occupé par le Dr Sivalingum Ramen. En revanche, le Dr Vasantrao Gujadhur est un des quatre «Director Health Services».

Sur le plan professionnel, Abdool Rahim Allgoo, un collaborateur du docteur le qualifie comme un «bosseur» qui arrive le premier au bureau pour ensuite repartir le dernier. «Il est quelqu'un qui dédie sa vie à son travail. Ce n'est pas un hasard s'il en est là. Même quand il rentre chez lui, il appelle ses collègues pour préparer la prochaine journée. Ce n'est que quand il dort, qu'il ne pense plus à sa profession», raconte-t-il. De plus, ajoute-t-il, le Dr Vasantrao Gujadhur est très dévoué envers son personnel tout comme envers ses patients.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.