Cote d'Ivoire: Les retraités et les personnes du 3e âge donnent de la voix

Le préfet hors hiérarchie à la retraite, Issa Diakité Jules César, président du Conseil national chargé de la promotion des personnes du 3e âge, (Conareci) dans une déclaration récente s'est prononcé sur la situation du Coronavirus.

C'était au siège de la Mutuelle des travailleurs retraités du privé de Cote d'Ivoire (Mutrepci) à Angré. « Soyons plutôt optimistes aujourd'hui pour le combat derrière le gouvernement pour notre survie aujourd'hui et demain. Car l'Etat, encouragé par notre confiance, pourra se battre plus et mieux et apporter d'heureuses solutions fort flatteuses. Dans cette perspective, les premiers vrais gagnants en Côte d'Ivoire, ne seront autres que les retraités et personnes du 3e âge aux moyens forts limités, aux âges avancés, aux organismes fortement éprouvés par la vie passée, par les activités passées facilement destructibles par toute forme d'agressions extérieures surtout qu'il s'agit de virus. L'Italie en donne le triste exemple : plus de la moitié des décès et hospitalisés ou autres atteints sont des personnes âgées.

En Côte d'Ivoire, préparons-nous à prouver le contraire si DIEU n'avait pas encore inspiré le médicament », a affirmé Issa Diakité Jules César. C'est parés qu'il a procédé à la distribution de gels à main aux mutualistes présents.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.