Burkina Faso: COVID-19 - La fédération de pétanque dote ses 68 clubs affiliés de cache-nez

Dans un élan de solidarité et pour accompagner le gouvernement dans la sensibilisation, Arsène Macaire Kaboré a au nom de la Fédération burkinabè de pétanque dont il est l'actuel président, doté les 68 clubs affiliés de cache-nez. D'un coût total de 375.000 FCFA, ces cache-nez selon M. Kaboré, permettrons aux bénéficiaires de non seulement se protéger contre le virus mais également de protéger leurs proches.

Selon Macaire Kaboré joint au téléphone par Fasozine, "C'est ensemble que nous allons arriver à bout de cette pandémie. Nous avons 68 clubs affiliés à la fédération et si vous multipliez ce chiffre par le nombre de joueur, vous conviendrai avec moi que c'est un nombre important qu'on ne peut laisser pour compte.

Nous allons multiplier les actions de sensibilisation au sein de notre fédération afin que chaque membre puisse observer les mesures édictées par les autorités", a laissé entendre le président de la FBP. Chaque club recevra 20 cache-nez ainsi que les membres fédéraux soit un total de 1500.

La pétanque burkinabè se porte bien et compte parmi les disciplines qui suscitent de l'engouement. L'année dernière, le championnat s'est bien déroulé et cette année encore, les phases finales étaient prévues se tenir dans la ville de Kaya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.