Sénégal: Hiba Thiam retrouvée morte à Ngor - Des sources font état d'une overdose

5 Avril 2020

L'affaire est largement relayée dans les réseaux sociaux depuis samedi dernier. Une jeune femme du nom de Hiba Thiam, a été retrouvée morte, le 4 avril, dans un appartement meublé sis à Ngor, à Dakar. Des sources font état d'une overdose de drogue. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Ngor. Des individus ont été déjà interpellés.

Le matin du 4 avril, les sapeurs-pompiers ont été alertés d'une découverte d'un corps sans vie à Ngor, à Dakar. La victime, Hiba Thiam, demeurant âgée de 28 ans, retrouvée dans un appartement meublé, avait vomi du sang. Son corps a été transporté à la morgue de l'hôpital Aristide Le Dantec. La Brigade de gendarmerie de Ngor a ouvert une enquête.

Selon des sources, au cours de la nuit du 03 au 04 avril, des enfants de richissimes hommes d'affaires ont organisé une soirée arrosée de drogue dure et d'alcool, dans l'appartement de S. Diao, une fille de B. Diao qui a fait fortune dans le pétrole. Tous véhiculés, domiciliés principalement à Ouest-Foire, aux Almadies et à Ngor, ils ont pu se déplacer malgré le couvre-feu, grâce à des laisser-passer. La défunte était directrice administrative et financière (Daf) d'une entreprise à Dakar.

Selon des sources, quand la victime a commencé à vomir du sang, ses compagnons ont pris peur et détalé, à l'exception d'un seul, qui a alerté les sapeurs-pompiers. Durant le week-end, D. Amar, fils d'un défunt milliardaire, a été interpellé. De même, la propriétaire de l'appartement, S. Diao est entre les mains des hommes en bleu. Le présumé fournisseur en drogue dure de la bande de fêtards qui a bravé les restrictions du couvre-feu, est activement recherché.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.