Cameroun: FSNC - Mobilisation dans le Nord

Outre le président national qui va conduire les listes du parti aux municipales et législatives à Garoua 1er et dans la Bénoué-Ouest, cette formation politique est en compétition dans plusieurs circonscriptions.

Après la publication des listes mardi dernier par le Conseil électoral, les responsables du Front pour le Salut national du Cameroun (Fsnc) disent affûter leurs armes pour le début de la campagne. Au niveau de l'état-major de ce parti politique, l'on se félicite de ce qu'aucune liste régulièrement déposée au niveau d'Elecam n'a été rejetée. En effet, le FSNC sera présent dans dix communes de la Bénoué au Nord pour les municipalités (Garoua 1er, Garoua II, Garoua III, Pitoa, Dembo, Bibémi, Baschéo, Gashiga, Lagdo, Touroua), dans trois communes du Diamaré à l'Extrême-Nord (Maroua 1er, Maroua II, Maroua III), dans trois communes de l'Adamaoua (Ngaoundéré 1er, Ngaoundéré, II et Ngaoundéré III), dans une commune du Centre (Bafia), dans une commune de l'Ouest (Foumbot) et dans une commune de l'Est (Atok).

Aux niveaux des législatives, ce parti politique sera en compétition à Bénoué-Ouest (regroupant neuf arrondissements), à Bénoué-Est (trois arrondissements), dans le Diamaré-centre, dans le Mayo-Louti et dans la Mifi à l'Ouest. La sensation de ces législatives et municipales du 9 février prochain est notamment la découverte du nom du président national de ce parti politique, Issa Tchiroma Bakary, qui se retrouve tête des listes au niveau de la commune de Garoua 1er et dans la Bénoué Ouest. Pour l'instant, les responsables du parti au niveau local affirment que l'heure est à la sélection des représentants des partis politiques dans les bureaux de vote. Issa Mbamsi, par ailleurs tête de liste pour les municipalités à Garoua 2e, rasure que le Fsnc est actuellement en train de mûrir les stratégies nécessaires pour le début de la campagne électorale.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.