Afrique: La tempête à l'horizon - Le coronavirus sur le continent

communiqué de presse

Quelles sont vos principales préoccupations concernant le coronavirus se déplaçant à travers l'Afrique?

Dans de nombreux pays où nous travaillons, les infrastructures de santé publique et les systèmes de santé sont extrêmement faibles.

Le fait que la propagation du coronavirus en Afrique ait été plus lente qu'ailleurs est certes réconfortant et donne aux gouvernements un peu de temps pour renforcer ces infrastructures. Mais malheureusement, nous n'avons pas encore vu d'améliorations majeures à cet égard.

Les possibilités de dépistage et de traitement restent très insuffisantes, et nous supposons qu'il y a probablement beaucoup plus de cas que ceux qui ont été officiellement signalés.

En outre, des régions de l'Afrique sont déjà touchées par d'autres épidémies aux effets parfois mortels, comme la rougeole et le choléra, qui pourraient rendre l'impact du coronavirus encore plus dévastateur.

Et en Afrique subsaharienne, l'accès à l'eau potable ou salubre est parfois très limité, même dans des établissements de santé ou les conditions hygiéniques et sanitaires sont donc inadéquates.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: HRW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.