Madagascar: Andrandraina Rasolonjatovo - « Immuniser la population s'avère prioritaire »

Le risque de propagation du coronavirus ne peut être contenu sans l'effort d'immunisation de la population, selon Andrandraina Rasolonjatovo, parmi les défenseurs de la mixture d'huiles essentielles proposée au ministère de la Santé, à titre de réponse à la contamination virale.

« La situation actuelle dénote que tout se rapporte à la défense immunitaire qui varie selon chaque personne. Trouver le moyen d'augmenter cette capacité de défense immunitaire est la voie rapide et unique pour éviter la propagation de la maladie », poursuit-il.

Dans ses explications en tant que spécialiste des huiles essentielles et interlocuteur de plusieurs laboratoires de recherches en aromathérapie à l'étranger, il évoque « les cas de guérison dont le nombre croît dans le monde, démontrant ainsi l'exposition au coronavirus d'une infime partie de la population mondiale, en l'occurrence les personnes âgées, les enfants et les personnes sujettes à des problèmes de santé permanents ». L'appareil respiratoire est la cible de l'invasion du coronavirus dans le corps, or les plantes médicinales de Madagascar,utilisées en infusion ou en inhalation, s'avèrent efficaces pour anéantir l'entrée des virus dans les voies respiratoires.

Toujours d'après Andrandraina Rasolonjatovo, « l'immunostimulant, à la fois antiviral et antigrippal qu'est la mixture d'huiles essentielles, est proposé. L'appréciation du milieu médical et pharmaceutique est attendue. Toutefois, si la partie du corps en danger par rapport au coronavirus est connue, et qu'un remède biologique et naturel pour se protéger est trouvé, quel inconvénient y a-t il à opter une immunisation générale de la population ? », se demande -t-il.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.