Algérie: Coronavirus - Le ministre de l'Education annonce une mouture de plan de contingence

Alger — Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout a fait état, samedi, d'une mouture de plan de contingence en cas de prorogation ou de levée de confinement, s'engageant à impliquer les différents partenaires sociaux dans toute décision.

Dans un message de solidarité adressé à la famille de l'Education et au peuple algérien à la lumière de la propagation du Coronavirus (covid-19), M. Ouadjaout a indiqué que le ministère de l'Education nationale "a élaboré une mouture de plan de contingence aussi bien pour le cas de prorogation que de levée du confinement".

Précisant que l'objectif étant "de trouver les solutions adéquates notamment en ce qui concerne les examens scolaires et l'organisation des travaux de fin d'études", le ministre a ajouté que son département "ne prendra aucune décision sans l'association des différents partenaires sociaux".

Après avoir assuré que "toutes les mesures nécessaires seront prises pour ne pas laisser nos enfants sans scolarité quelles que soient les circonstances et les difficultés", il a fait savoir que le ministère

"rendra public le calendrier des séances et cours qui seront, bientôt, diffusés sur les chaines de la Télévision publique et à travers Youtube sur son site officiel".

Le ministre a évoqué, dans ce sens, le plan "orsec" mis en place face à la suspension des cours prévoyant la diffusion, sous l'égide de de l'Office national d'enseignement et de formation à distance, de cours sur les chaînes de la Télévision publique en coordination avec le ministère de

Communication au profit des élèves de 5e année primaire, 4e année moyenne et 3e année secondaire, expliquant que l'objectif étant de toucher les élèves ne pouvant avoir accès aux moyens des technologies de communication.

Il a appelé, à cet effet, les élèves à "utiliser leur nom d'utilisateur et mot de passe attribuer pour les examens, en attendant l'activation de comptes pour les élèves des classes d'examen afin de leur permettre de suivre leurs cours en interactivité".

Concernant les élèves ne disposant d'aucun moyen de TIC, notamment au niveau des zones d'ombre "priorités du président de la République,

Abdelmadjid Tebboune", le ministre a mis en avant l'enregistrement, en coordination avec le ministère de Communication, des cours sur les chaines de Radio nationale et locales pour leur permettre de suivre leurs cours au même titre que leurs camarades dans les autres régions des pays, par souci d'équité et d'égalité des chances.

Après avoir exprimé sa solidarité aux différentes catégories du peuple algérien, notamment la famille de l'Education dans la lutte contre le Covid-19, M. Ouadjaout a adressé ses condoléances aux familles des victimes, saluant "ceux qui sont au premier rang dans la lutte contre l'épidémie, notamment les personnels du secteur de l'Education parmi les inspecteurs et les enseignants à travers l'ensemble du pays" pour l'enregistrement et la diffusion des cours via les réseaux sociaux et internet.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.