Madagascar: Football - L'entraîneur adjoint des Barea hospitalisé

Il a évité le pire. Raux Auguste, coach assistant des Barea, s'est écroulé soudainement et a perdu connaissance à son domicile à Betongolo dans la matinée du vendredi. Il a eu un accident vasculaire cérébral et a été de suite ramené d'urgence à l'hopital militaire à Soavinandriana.

Il est resté inconscient le vendredi et le samedi toute la journée. Il est revenu à lui la nuit du samedi au dimanche. « Son état s'est amélioré car il nous a reconnu lors de notre visite dans sa chambre d'hôpital. Il a pu bouger ses mains mais n'a pas encore pu parler », a souligné Franck Rajaonarisamba qui lui a rendu visite hier matin avec quelques membres de la fédération malgache de football.

Ces deux techniciens, Franck et Raux sont de la même génération. Ils ont entraîné des grandes clubs et ont été sollicités à plusieurs reprises à la tête de l'équipe nationale.

Raux Auguste a été désigné coach adjoint de l'équipe nationale A en tant qu'assistant du sélectionneur, Nicolas Dupuis juste avant la phase finale de la coupe d'Afrique des nations en Égypte au mois de juin et juillet 2019. Maître Raux, comme les footeux l'appellent a déjà entraîné et fait briller des grands clubs comme l'AS Adema, l'USjF Ravinala, l'Uscafoot et ces dernières années l'Elgeco Plus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.