Sénégal: Biens et services - Une aggravation du déficit de la balance extérieure au 4ème trimestre 2019

Dans sa note trimestrielle du Pib, l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) est revenue sur la balance extérieure des biens et services au quatrième trimestre 2019. Selon l'Ansd, par rapport au troisième trimestre de 2019, les importations de biens et services en volume se sont accrues de 2,7%.

« Cette augmentation est portée par la hausse des importations des services. Comparativement au trimestre correspondant de 2018, une hausse des importations de biens et services en volume de 4,3% est relevée au quatrième trimestre de 2019.

Cette progression est en relation avec l'augmentation de 5,4% des volumes importés de biens sur la même période. Sur l'année 2019, les importations de biens et services ont enregistré une hausse de 5,5 %, par rapport à celles de l'année 2018 », renseigne l'Ansd.

S'agissant des exportations, elles sont ressorties en hausse de 2,8% au quatrième trimestre de 2019, comparativement au trimestre précédent. Au quatrième trimestre de 2019, les exportations de biens et services, en volume, ont enregistré une hausse de 5,5% comparées au même trimestre de l'année précédente.

La bonne tenue des exportations des biens et services résulte de l'expansion des exportations de biens (6,0%). Sur l'année 2019, les exportations de biens et services ont enregistré une hausse de 15,8 % par rapport à celles de l'année 2018

«Au total, le déficit de la balance extérieure de biens et services en volume s'est davantage creusé, passant de 512,7 milliards au 3ème trimestre 2019 à 525,8 milliards au 4ème trimestre 2019.

En effet, le relèvement de 2,8% des exportations n'a pas suffi à contrebalancer l'augmentation de 2,7% des importations compte tenu du volume nettement plus important de ces dernières », détaille l'Ansd.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.