Burkina Faso: Bam - 2 civils et 4 terroristes tués à Bourzanga

Le village de Bassé (7km de Bourzanga) a été attaqué hier 5 avril 2020 aux environs de 15 heures par des hommes armés non identifiés. Dans la riposte, les volontaires du village ont abattu 4 terroristes, ce qui a permis de repousser les assaillants qui sont répartis néanmoins avec leurs cadavres.

Du côté de la population, les assaillants ont tué un volontaire de 32 ans du village de Bassé et un autre jeune homme de 35 ans du village de Zana-moogo qui était de passage.

Selon les témoignages rapportés à l'AIB, le groupe armé qui écume la zone de Bourzanga serait fort d'environ 500 combattants. «Nous avons redouté une représaille dans la nuit du 5 au 6 avril eu regard au grand nombre des assaillants qui ont été aperçus» nous a précisé notre source.

Ce lundi matin, la population est sur le point d'enterrer les victimes. En rappel, 4 volontaires ont été abattus par des terroristes dans le village de Nafo le 2 avril dernier.

Le 4 avril un convoi de l'armée parti pour sécuriser l'enterrement des volontaires, est tombé dans une embuscade des terroristes, faisant 4 blessés et 2 morts. Cette recrudescence des attaques dans la commune de Bourzanga commence à semer la panique au sein de la population.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.