Sénégal: Affaire des faux billets - Le procès de Thione Seck renvoyé au 11 mai

6 Avril 2020

Le procès de Thione Seck et de Alaye Djite est renvoyé au 11 mai à cause du contexte de coronavirus au Sénégal.

Le chanteur Thione Seck et Alaye Djite sont poursuivis pour détention de signes monétaires, blanchiment d'argent, association de malfaiteurs et escroquerie. Ils avaient été inculpés le 2 juin 2015 puis placés en détention. Le chanteur avait été libéré au bout de 8 mois de détention provisoire.

Les deux prévenus avaient été jugés en première instance en mars 2019. Le Tribunal correctionnel de Dakar avait déclaré la procédure nulle mais le parquet a attaqué la décision. La Cour d'appel de Dakar a donné partiellement raison au parquet en estimant que certains actes subséquents n'étaient pas nuls.

Ainsi, elle avaient ordonné la reprise des débats mais les avocats de Thione Seck et de Alaye Djite ayant introduit un pourvoi en cassation, ont demandé aux juges d'appel de surseoir à statuer. Ces derniers ont finalement rejeté leur requête.

Comme tous les autres dossiers en cours depuis mi-mars 2020, le procès du chanteur sénégalais et de son co-accusé initialement prévu ce lundi est renvoyé au 11 mai prochain et les délibérés prorogés.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.