Soudan: Ministère de Justice - Finalisation des procédures de règlement des réclamations Cole

Khartoum, 6 — Le ministère de la Justice a annoncé l'achèvement des procédures de règlement de toutes les réclamations du Destroyer Cole de manière à permettre la radiation complète de ces réclamations par les tribunaux américains.

Dans une déclaration publiée lundi, le ministère a réaffirmé que le Soudan n'avait pas participé au bombardement du camp de destruction ni à aucun autre acte terroriste et que cette affirmation avait été explicitement mentionnée dans l'accord de règlement.

Le ministère a souligné que le règlement n'est intervenu que pour un règlement stratégique de l'État soudanais et dans le cadre des efforts globaux déployés par le gouvernement de transition pour traiter et régler les revendications terroristes historiques contre le Soudan pour aider à retirer le Soudan de la liste américaine des États qui parrainent terrorisme.

La déclaration a déclaré que le retrait du Soudan de la liste du terrorisme était nécessaire et impératif pour effacer cette stigmatisation de l'histoire du peuple soudanais et restaurer le Soudan à s'intégrer dans la communauté internationale afin de jouer un rôle constructif en tant qu'Etat efficace sur la scène internationale et régionale.

Le ministère a déclaré que la clôture des revendications liées au terrorisme, qui font partie du lourd héritage hérité du régime défunt, et que la normalisation des relations entre le Soudan et les États-Unis et le reste du monde était nécessaire pour mettre fin à l'isolement international et restaurer la fécondité et la stabilité et développé des relations pour lesquelles le gouvernement de transition s'emploie à les atteindre.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.