Soudan: Découverte de deux nouveaux cas de coronavirus d'Indien et d'une fille

Khartoum, 6 — Le comité supérieure des urgences sanitaires, présidé par le membre du Conseil de la souveraineté, le professeur Siddiq Tawer, a tenu dimanche une réunion régulière au palais républicain et a examiné la situation sanitaire dans le pays, la situation des citoyens soudanais à l'étranger et la situation du couvre-feu.

Dans un communiqué de presse, le professeur Tawer a déclaré que le comité était satisfait du processus de traitement des conditions de vie des citoyens soudanais bloqués en Égypte et de la situation dans les centres d'isolement et de quarantaine.

Il a indiqué que le comité avait supervisé le transport de 3450 étudiants au Darfour du 24 mars au 1er avril, notant que le comité avait ordonné au Fonds de bien-être étudiant de rouvrir les internats pour les étudiants universitaires qui avaient des difficultés à se déplacer vers leurs États.

Le membre du Conseil souverain a souligné que le comité supérieur étudiera un plan de clôture complète lors de sa réunion de lundi.

Parallèlement, le ministre de la Santé, le Dr Akram Ali Al-Toam, a annoncé la découverte de deux nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre de cas à 12 au Soudan.

Il a expliqué que le cas n ° 11 était un homme étranger de 67 ans qu'est venu d'Inde via Emirates Airlines depuis l'aéroport de Dubaï le 15 mars, les symptômes ont commencé avec lui le 21 mars et il s'est signalé le 1er avril et l'échantillon a été prise le 2 avril et son résultat est apparu (dimanche), ajoutant que ce cas est actuellement soigné au centre d'isolement de Jabra.

Le Dr Akram a annoncé que le cas n ° 12 était une fille de 11 ans et représentait un cas local d'infection par contact avec le cas n ° 9 et ne présentait aucun symptôme, expliquant que l'échantillon avait été prélevé sur une fille le 3 avril et le résultat est apparu aujourd'hui (dimanche) et qu'elle reçoit des soins au Centre Jabra et que son état est bon.

Le ministre de la Santé s'est déclaré préoccupé par la poursuite des cas suspects et des cas locaux d'infection, appelant tous ceux qui voyageaient et sont rentrés au pays pendant l'ouverture de l'aéroport pour une courte période à se présenter aux autorités sanitaires pour examen et à assurez-vous qu'ils sont exempts d'infection.

Il a souligné l'importance d'empêcher les rassemblements et l'interdiction de voyager à l'intérieur et à l'extérieur du Soudan, s'excusant auprès de tous les citoyens soudanais bloqués de ne pas avoir autorisé leur retour en raison de l'impossibilité de recevoir plus de numéros dans les centres d'isolement et d'hébergement et de fournir une assistance protectrice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.