Sénégal: COVID-19 - Des jeunes de Malika se lancent dans la production de masques

6 Avril 2020

Des jeunes et des tailleurs de Malika ont décidé de participer à la lutte contre le coronavirus. Ils ont lancé le mouvement « Gal gal corona » en confectionnant des masques. Ils comptent apporter leur aide « aux personnes démunies qui doivent aussi se protéger », souligne le président de Gal Gal Corona, Thierno Souleymane Ba.

Ainsi, les membres cotisent pour l'achat de fournitures et le paiement de la main d'œuvre. Et les couturiers, à leur tour se chargent de confectionner les masques gratuitement. Ils comptent en donner à la police, au poste de santé, mais aussi aux populations.

La production journalière est, ainsi, passée de 75 à 300 masques. Le mouvement entend lancer dans les prochains jours le concept « un Malikois, un masque ».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.