Sénégal: COVID-19 - Le respect des restrictions présente une "difficulté particulière" dans le secteur de la pêche (CAOPA)

Mbour — Le problème du respect des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 se pose avec acuité dans le secteur de la pêche artisanale, affirme la Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale (CAOPA).

"Le respect des restrictions imposées dans la plupart des pays africains au rassemblement des personnes présente une difficulté particulière dans le secteur de la pêche artisanale [...]", affirme la CAOPA dans une lettre aux ministres africains en charge de la pêche.

Selon cette organisation, ce secteur a ceci de particulier qu'il y a "à chaque étape de la filière [...] des contacts rapprochés : les pêcheurs sur les pirogues, les femmes sur leur site de transformation ou au marché, etc.".

La confédération rappelle que les recommandations d'hygiène, notamment le lavage des mains, le port du masque, entre autres, sont également "un défi" pour ce secteur. La CAOPA invoque le manque d'infrastructures sanitaires et les problèmes d'accès à l'eau potable qui subsistent dans de nombreuses communautés de pêche artisanale.

Elle indique que les mesures prises par les gouvernements pour combattre la pandémie affectent tous les acteurs de la filière de la pêche artisanale en Afrique.Elle relève que les femmes de la pêche artisanale africaine sont "particulièrement touchées" par la situation et estime que des "actions urgentes" sont à prendre par les gouvernements.

La CAOPA pense que "des communautés de pêche artisanale prospères sont essentielles à la sécurité alimentaire en Afrique".Selon elle, cette crise sanitaire mondiale doit être l'occasion d'améliorer à long terme les conditions d'hygiène et de travail des hommes et des femmes tout au long de la filière de la pêche artisanale africaine.

"Plus que jamais, en cette période de crise, nous attendons de nos décideurs qu'ils prennent des mesures d'urgence s'inscrivant dans une perspective de développement durable de la pêche artisanale", plaide-t-elle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.