Congo-Brazzaville: Coronavirus - Patrick Youssef souhaite voir les guerres se confiner

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus en Afrique, le directeur Afrique du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a lancé un appel de cesser le feu dans toutes les différentes zones de conflits.

« Face au coronavirus, je lance un appel de cœur pour voir toutes les guerres confinées », a déclaré Patrick Youssef depuis Genève, où il est en contact permanent avec plusieurs gouvernements africains ainsi que les groupes armés pour les convaincre de cesser le feu.

Au Cameroun anglophone par exemple, un groupe séparatiste a déjà entendu cet appel. Selon lui, le CICR est dans une course contre la montre pour freiner la propagation du Covid-19, et pourtant les guerres perdurent toujours, les combats n'ont pas cessé notamment au Lac Tchad.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.