Sénégal: Lutte contre la propagation du COVID-19 /L' état d'urgence assorti de couvre - feu prolongé jusqu'au 4 mai

Les autorités ne baissent pas les bras dans la lutte contre la propagation du covid-19 au Sénégal. L'état d'urgence et le couvre-feu (de 20h à 6h) décrétés par le Président de la République, Macky Sall pour enrayer la pandémie, ont été prolongés jusqu'au 4 mai prochain. C'est à travers un décret présidentiel rendu public ce samedi 4 avril.

«En application des dispositions de l'article 4 de la loi n 2020-13 du 2 avril 2020 susvisée, l'état d'urgence proclamée par le décret n 2020-830 du 23 mars 2020 est prorogé pour une durée de 30 jours sur toute l'étendue du territoire nationale», lit-on dans l'article premier du décret. L'état d'urgence assorti d'un couvre-feu effectif de 20h à 6h qui était décrété en premier lieu le 23 mars dernier, devait prendre fin samedi dernier 4 avril.

Macky Sall s'est ainsi appuyé sur la loi d'habilitation votée par l'Assemblée nationale qui lui permet de gouverner par ordonnances la semaine dernière. Aux micros de la RFM, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye a salué le travail des Forces de défense et de sécurité. «La posture des Forces de défense et de sécurité est à magnifier. Chaque jour, partout dans le pays, nous avons positionné la Police, la Gendarmerie et l'Armée. Chacun a fait un excellent travail», a dit Aly Ngouille Ndiaye.

Pour lui, les Sénégalais ont respecté la mesure même si, reconnait-il, «le premier jour, il y'a eu quelques difficultés mais depuis lors tout se passe bien».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.