Afrique de l'Ouest: La BRVM résiste

6 Avril 2020

Sur la planète finance, la pandémie de Covid-19 n'épargne personne. Toutefois, loin des chutes spectaculaires des places financières occidentales, les Bourses ouest-africaines se maintiennent. Avec ses homologues africains, le directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) qui siège à Abidjan, le Togolais Edoh Kossi Amenounve, prépare déjà l'après-crise.

Dans un entretien accordé lundi à France 24, il souligne l'impact du coronavirus sur le marché financier, mais à la BRVM, le choc est moindre qu'à New-York, Londres, Paris ou Tokyo.

Le recul moyen hebdomadaire est d'environ 1,88 % au cours du mois de mars 2020.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.