Congo-Brazzaville: Coronavirus - La pandémie sévit à nouveau auprès des Congolais de France

Au cours des trois dernières semaines, la pandémie Covid-19 a endeuillé la communauté congolaise à un rythme impressionnant. Du jamais vu dans l'espace de parole de la communauté congolaise de France, estimée à ce jour à près de 50 000 membres. En complément de la liste macabre déjà annoncée se sont ajoutés les décès connus de Fraisnel Sayal Moujila M'Pelé dit Féfé, Célestine Mabiala dit Jessy Céleste, Jean-Pierre Massengo alias Fonctionnaire, et Aloïse Samba

Par le canal de la grande famille de Batignolles, nous avons appris, avec une profonde douleur, le décès de Fraisnel Sayal Moukila M' Pelé survenu à Paris le 3 avril 2020". La nouvelle a été confirmée par la présidence du club du jeune licencié U13 Beny Moukila de l'U.S. Villejuif Football.

"Le club perd, en la personne de « Féfé », un parent exemplaire ... simple, calme, passionné, toujours souriant et à l'écoute, un personnage attachant avec une joie de vivre aussi grande que la disponibilité qu'il avait constamment pour les enfants du Ccub ... ," témoigne la présidence du club et d'ajouter :"Tu resteras à jamais dans nos cœurs à Villejuif".

Ce nom Moukila Sayal évoque au monde sportif africain, la 8ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations de Football du 23 Février au 5 Mars 1972 au Cameroun avec le Congo vainqueur en face 3 à 2 contre le Mali au terme d'un match commenté par le journaliste Ghislain Joseph Gabio.

Dans la nuit du vendredi 3 avril dans la région parisienne, le décès de Célestine Mabiala, alias Jessy Céleste née le 15 septembre 1964. Elle était le propriétaire du Salon de l'enseigne de Coiffure Jessy B / Salon ayant permis les débuts d'apprentissage dans la coiffure de Loris la Congolaise décédée deux jours avant, le 1er avril.

A la mi-journée du lundi 6 avril, sur le mur Facebook de Rudy Malonga : "Vas en paix, Ya Massengo "Fonctionnaire", également grand frère de l'EEC, fils de feu tâtâ Pasteur Yinda Massengo, avec qui nous avions eu tellement d'échanges ! La grande faucheuse est passée pour l'emporter. Dommage ! "

Il s'agit du décès de Jean-Pierre Massengo, alias « Fonctionnaire », né le 23 juin 1946, dont c'est le tour de tirer sa révérence, ce lundi 07avril, à l'âge de 74 ans. Il avait été hospitalisé depuis fin mars à l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis, en région parisienne.

Fonctionnaire était connu du monde des Sapeurs. Il avait été immortalisé par l'artiste Pamelo Mounka, dans la chanson « Limbissa ngai Massengo » en 1975, du Trio CePaKos.

Le journaliste Loumo Bifoueni témoigne : « On l'appelait "Fonctionnaire" parce qu'il faisait partie des rares cracks recrutés dans la Fonction Publique. Son meilleur pote : Ondzé Philippe dit Don Fernand, créateur de la danse "Tsia Yala, tsia tibi" qui fit la gloire des CEPAKOS. Son meilleur autre pote : Pamélo Mounka qui écrit à son attention "Limbissa ngai Massengo". Plus tard il ne lui plaisait plus qu'on l'appelle "Fonctionnaire". Il préférait "Jean-Pierre" ». Que dire d'autre si ce n'est cette épitaphe : "Jean-Pierre, sur cette pierre, le mouvement de la Sape a élevé son nom".

En début de soirée du lundi 6 avril, c'est Aloïse Samba qui s'en est allé, lui-aussi, des suites du Covid-19, décès survenu dans le département de Seine-Saint-Denis.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.