Sénégal: La DGID met en garde contre des tentatives d'arnaque

Dakar — La Direction générale des Impôts et des Domaines (DGID) met en garde les usagers contre des tentatives d'arnaque orchestrées par des "personnes malintentionnées" qui envoient des avis d'imposition sous le pseudonyme +Alerte Impôts +, avec l'adresse avisimposition@impots.gouv.sn +.

"Ces messages n'émanent pas des services de la DGID et relèvent manifestement d'une tentative d'arnaque. La DGID a pris des mesures conservatoires pour circonscrire le périmètre de ces agissements frauduleux et permettre aux autorités compétentes d'identifier leur (s) auteur (s) pour les mettre hors d'état de nuire", indique un communiqué transmis à l'APS.

Dans ce document, la DGID rappelle que les canaux autorisés, à ce jour, pour interagir en ligne avec les usagers sont la messagerie professionnelle Outlook avec les comptes "@dgid.sn", la téléphonie professionnelle des différents services, la messagerie incorporée dans les plateformes de téléprocédures officielles : "Etax et Mon Espace Perso".

La même source rappelle le centre d'appel de la DGID avec le numéro 818 00 11 11, la messagerie Web-to-SMS de la DGID, le site Web de la DGID : www.impotsetdomaines.gouv.sn

"En cas de réception d'un message dont l'authenticité suscite un doute, veuillez contacter la DGID par ces canaux ou vous rapprocher de votre centre fiscal", lit-on dans le communiqué.

La DGIG annonce qu'elle poursuit le processus de diversification de ses canaux de fournitures de services, notamment à travers l'outil informatique.

Elle souligne que "la pertinence" de cette option stratégique est renforcée par le contexte de la lutte contre la propagation du COVID-19 qui a nécessité le réaménagement des services aux usagers et l'accroissement de l'utilisation des services en ligne.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.