Congo-Kinshasa: ITURI - La MONUSCO appelle la population à observer les mesures de prévention contre le COVID-19

communiqué de presse

Face à la recrudescence des actes de banditisme dans la ville de Bunia et ses environs, dans la Province de l'Ituri, la Police de la MONUSCO (UNPOL) poursuit avec précaution ses patrouilles simples et de sécurité. Dans ce contexte marqué par la pandémie du coronavirus, les policiers de la MONUSCO profitent de leurs sorties pour sensibiliser la population sur ce fléau.

« Nous voulons montrer à la population qu'ensemble nous assurons leur protection et l'aidons à vaincre le sentiment d'insécurité. Nous faisons aussi de la sensibilisation sur la pandémie du COVID-19 qui présente de graves dangers pour elle », explique l'officier de Police individuel Kampete Routouang et chef de patrouille qui ajoute : « nous profitons de ces patrouilles pour accentuer la proximité avec la population et leur expliquer le mandat de la Police MONUSCO. Nous leur recommandons surtout d'entretenir de bonnes relations avec les forces de défense et de sécurité ».

Au cours de l'interaction avec l'équipe de la patrouille, une femme assise en famille devant sa maison déclare avoir suivi la sensibilisation sur les mesures de prévention contre le coronavirus : « c'est ensemble que nous pouvons freiner la propagation de cette pandémie dans notre Province, si la population respecte les mesures sanitaires prises par nos autorités. Je vous remercie chers frères en uniforme de penser à nos modestes personnes. »

Les policiers des Nations Unies continuent de sillonner les quartiers de la ville de Bunia et d'interagir avec les jeunes, les femmes ; mais également les chefs de quartier et la Notabilité, tout en respectant les mesures édictées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les gestes barrières recommandés pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Ainsi, malgré le contexte difficile du Covid-19, la Police MONUSCO de Bunia continue à assurer ses activités liées à la Protection des civils dans sa zone opérationnelle. Ainsi, du 1er janvier au 31 mars 2020, elle a participé à 123 patrouilles conjointes avec la Force de la MONUSCO, 32 patrouilles avec la Police congolaise et les FARDC, 272 patrouilles simples, 236 patrouilles conjointes avec l'Unité de Police Constituée sénégalaise (SENFPU). En outre, 78 missions de sécurisation dans des camps de déplacés ont été organisées.

L'officier de Police individuel Mikhail Shcherbakov conclut : « notre présence visible dans la ville, aux abords des centres commerciaux, des routes secondaires et à l'intérieur des quartiers permet de dissuader les délinquants ».

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.