Angola: COVID-19 - Dix-huit citoyens condamnés pour désobéissance à Huambo

Huambo — Le tribunal de la province de Huambo a condamné lundi un total de 18 citoyens avec diverses peines de correction pour des délits de désobéissance à l'état d'urgence nationale, décrétés par le Président de la République, João Lourenço.

Les 18 coaccusés, jugés sommairement dans les trois sections criminelles du tribunal de cette province, ont été la cible d'un flagrant délit, le 2 avril, lorsqu'ils exerçaient des activités contraires aux dispositions du décret présidentiel nº 80/20, du 26 mars, qui déclare l'état d'urgence nationale pour la prévention de la pandémie de Covid-19.

Parmi les condamnés à des peines correctionnelles allant de trois jours à deux ans, le chauffeur de taxi, André Hossi Sambundo se distingue, condamné à 30 jours de prison pour avoir violé les mesures de prévention du nouveau coronavirus.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.