Congo-Kinshasa: Coronavirus - Les villes de l'est s'isolent pour empêcher la propagation

Dans l'est de la RDC, Butembo, Beni et Goma sont isolées depuis lundi 6 avril. Pas d'entrée, pas de sortie dans les trois principales villes de la province du Nord-Kivu où l'on constate une augmentation des cas de contamination sur son territoire.

Pour la première journée la population s'est mise au pas. Et les autorités ont dit leur satisfaction face au comportement des habitants de ces trois villes qui, selon ces mêmes autorités, ont scrupuleusement observé les mesures annoncées.

Casser la chaîne de transmission

Le ministre provincial de la Santé, Moïse Kakule le rappelle : ces 14 jours d'isolement doivent permettre de casser la chaîne de transmission. C'est pourquoi le gouvernement provincial insiste : pas de mouvement des populations entre Goma et le reste de la province, pas non plus de trafic entre les villes de Beni et Butembo.

Seuls les véhicules transportant les vivres et les produits de première nécessité sont autorisés à circuler, sans aucun passager. Ces produits sont destinés en priorité aux marchés qui restent ouverts pendant la période d'isolement. Enfin, le ministre provincial insiste : « Il est conseillé de rester à la maison, de ne sortir qu'en cas de stricte nécessité ! »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.