Madagascar: Maltraitance - La grand-mère d'une écolière incarcérée

Du fil à retordre. Traduite devant le parquet près tribunal de première instance à Mampikony, une quinquagénaire a été placée en détention préventive jeudi. Grand-mère d'une élève de l'École Primaire Publique (EPP) d'Ambalavavy à Mampikony I, elle est inculpée pour maltraitance, atrocité et tortures contre cette enfant. Des coups ayant laissé des hématomes sur le corps de la petite, ainsi que des brûlures faites sur elle ont ouvert la boîte de Pandore.

L'étau s'est resserré sur la vieille femme, lorsqu'une publication dénonçant le calvaire de la fillette a provoqué un tollé sur facebook.

Les parents de la fillette sont encore vivants. Complètement délaissée par ces derniers, elle a été accueillie par sa grand-mère qui lui inflige, par la suite, des traitements atroces que seule la pire des marâtres en serait capable. Les auditions ont fait ressortir des formes d'esclavage infantile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.