Maroc: Des unités industrielles de Marrakech adaptent leurs activités aux efforts de lutte contre la pandémie

Plusieurs unités industrielles, opérant à Marrakech, ont procédé à l'adaptation de leurs activités aux besoins du marché local et national, de manière à contribuer efficacement aux efforts déployés pour faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus "Covid-19".

Ainsi, le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi Lahlou, a effectué, samedi au quartier industriel Sidi Ghanem, une visite à une unité industrielle spécialisée dans le textile destiné à l'export.

Dans le cadre de la mobilisation collective pour faire face à la propagation de la pandémie du coronavirus, cette unité industrielle a décidé d'orienter son activité vers la production de masques de protection sanitaire, après avoir obtenu une certification de l'Institut marocain de normalisation (IMANOR).

Cette fabrique a, dans ce sens, adapté et développé sa chaîne de production pour atteindre un volume de production de 25.000 unités par jour, en attendant de tirer vers le haut la capacité de sa production pour atteindre 35.000 unités, voire 50.000 unités en cas de besoin.

A cette occasion, le wali et la délégation l'accompagnant ont mis en relief le travail exceptionnel fourni par le personnel de cette unité, qui emploie quelque 250 salariés.

Par la suite, M. Kassi Lahlou s'est rendu à une autre unité industrielle qui fabrique des passages de désinfection, afin de s'arrêter sur l'effort consenti par cette unité pour fournir des équipements appropriés destinés à lutter contre la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Ces visites s'inscrivent dans le cadre de l'accompagnement et de l'encouragement des initiatives visant à développer la production de moyens et équipements nécessaires pour enrayer la propagation de cette pandémie mondiale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.