Tunisie: Coronavirus - Les textiliens se préparent à une demande croissante sur les bavettes après le confinement

6 Avril 2020

Le plan de lutte contre le coronavirus en Tunisie prévoit, après le confinement, le port obligatoire des bavettes.Celles-ci ont permis, dans plusieurs pays, de minimiser les dégâts liés à l'épidémie du Covid-19, ont constaté les médecins.

En prévision de cette étape de l'après confinement et de la reprise progressive du rythme de vie normal, les industriels du textile, réunis, lundi, à Tunis, ont examiné les alternatives pour la production de bavettes protectrices, réutilisables et peu polluantes.

Ils ont opté pour la production de masques lavables et conformes à des normes techniques bien déterminées, a indiqué le ministère de l'Industrie, dans un communiqué.

« Les industriels qui veulent adhérer à cet effort national pourront s'identifier en envoyant leurs coordonnées et leurs capacités de production à l'adresse suivante : www.tunisieindustrie.gov.tn », lit-on, dans ce communiqué.Selon la Fédération tunisienne du textile et de l'habillement, des bavettes garantissant la protection des citoyens, seront mises en vente, exclusivement par les pharmacies.

« Le port d'un masque multicouche en textiles pour les personnes saines (hors personnel médical), ajouté aux mesures de distanciation, réduit considérablement le risque de contagion », a constaté la fédération.

Ces dispositions ont été discutées, lors d'une réunion, entre des représentants des ministères de l'Industrie et de la Santé et des structures techniques, en prévision de la reprise progressive de l'activité au terme de la période de confinement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.