Madagascar: Etat-Major des Armées Malagasy - Passation de commandement dans la simplicité

Le conseil des ministres de samedi dernier a mis fin à l'existence de l'Etat-Major Général de l'Armée Malagasy (EMGAM). Celui-ci est désormais appelé Etat-Major des Armées Malagasy. Ce changement a été rendu effectif suite au Conseil des ministres de samedi dernier.

A cette occasion, le Général de Division, Jean-Claude Rabenaivoarivelo, est nommé nouveau Chef d'Etat-Major des Armées (CEMA). Lundi 6 avril, la passation de service entre le Chef d'Etat-Major Général de l'Armée Malagasy, Théophile Rakotonirina, et le nouveau « patron » à ce poste s'est déroulée dans une cérémonie simple, vue la conjoncture actuelle, même si elle revête une importance capitale dans l'histoire de l'Armée à Madagascar. La dernière restructuration de l'Armée Malagasy s'est passée en 1976, marquée par des changements de dénomination basées sur l'idéologie de l'époque.

Rappelons que le Général de Division Théophile Rakotonirina, chef de l'EMGAM sortant, a pris sa retraite le 27 mars dernier. Raison pour laquelle il était en tenue civile quand il a honoré cet événement hier. Il a tenu à réitérer son entière confiance en son successeur quant à la continuité des actions déjà entreprises, pour redorer l'image de cette institution qui devrait être le pilier de développement du pays. Ces deux généraux se connaissent très bien. Ils ont suivi ensemble presque tous les cursus de formation militaire, depuis l'école des enfants de troupe (SEMIPI - Fianarantsoa).

Le CEMA, après sa prise de pouvoir effectif, a par la suite honoré de sa présence la passation de service entre le Contre-Amiral Voahavy Andriambelonarivo Andasy, Commandant des Forces Navales (COFONA), et le Capitaine de Vaisseau Ga Jacky Honoré, nouvellement nommé Chef d'Etat-Major de la Marine Nationale. Le nouveau nommé va alors diriger cette nouvelle structure qui va remplacer le COFONA qui n'a plus de raison d'être, suite à la restructuration de l'Armée Malagasy. Le nouveau Chef d'Etat-Major de la Marine Nationale a promis à son prédécesseur qu'il va assurer la continuité de tous les projets déjà mis en place durant leur collaboration et qu'ils ont concoctés ensemble. Il a été cité, entre autres réalisations, l'acquisition de bateaux, qui vont permettre à l'Armée Malagasy d'effectuer des contrôles au niveau des côtes malgaches. A noter que le CEMA va chapoter trois états-majors : l'Etat-Major de la Marine nationale ; l'Etat-Major de l'Armée de l'Air qui va remplacer l'actuel Commandement des Forces aériennes ; et l'Etat-Major de l'Armée de terre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.