Algérie: Les professionnels de la presse concernés par le confinement

Alger — Les professionnels de la presse, au même titre que d'autres citoyens, sont concernés par les mesures de confinement décidées par les pouvoirs publics pour lutter contre la propagation du Coronavirus, a affirmé le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer.

"'L'état d'urgence sanitaire' affecte de plus en plus fortement les conditions d'exercice de nombre de libertés: de circuler, de manifester, de presse", a concédé le ministre, dans un entretien accordé lundi au quotidien El Watan, promettant une "flexibilité" en cas de situation exceptionnelle qui susciterait l'intérêt médiatique et justifierait la nécessité d'informer.

"Cela ne signifie pas pour autant qu'il (ndlr le confinement) soit synonyme de mise à demeure stricte ou de mise en quarantaine absolue", a-t-il relevé, même si le Droit universel reconnait, a rappelé le ministre, aux Etats des mesures dérogatoires aux obligations inhérentes aux droits civils et politiques admis par le pacte international de 1966.

Interrogé sur les conditions d'exercice du métier de journaliste en cette conjoncture de crise sanitaire avec des laisser-passer qui "limiteraient" les déplacements des professionnels aux trajets qu'empruntent ceux-ci pour aller chez-eux, le ministre de la Communication a précisé que le laisser-passer qui a été décidé pour les zones sous couvre-feu (15 h ou 17 heures à 7 heures), ne limite pas de façon "drastique" le mouvement des journalistes, étant donné que l'essentiel de l'activité se déroule le jour.

Pour répondre au journaliste qui voudrait rendre compte de la situation à Alger ou dans une autre wilaya, de jour comme de nuit, le ministère aura à traiter avec "flexibilité" les cas "exceptionnels" qui lui seraient soumis, a rassuré le ministre. "Mais si c'est pour filmer des quartiers ou des populations confinées, (...) cela ne constitue pas un scoop ou une quelconque révélation", a-t-il affirmé, soutenant que le confinement intéresse davantage les spécialistes qui animent des plateaux (de télé) pour disserter sur les conséquences de l'isolement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.