Afrique de l'Ouest: COVID-19 - La CEDEAO poursuit son appui aux Etats membres avec du matériels et équipements médicaux indispensables

La pandémie à coronavirus touche les 15 Etats de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao).

Il faut signaler qu'à la date du 5 avril 2020, la Communauté compte 1739 cas de contamination confirmés, 55 décès et 328 personnes guéries. 95% des décès concernent des patients en situation de comorbidité.

A travers son institution spécialisée de la santé chargée d'assurer la coordination de la riposte au niveau régional, à savoir, l'Organisation ouest africaine de la santé (Ooas), la Cedeao a élaboré avec l'ensemble des Etats une stratégie régionale, rapporte la note de la Cedeao.

Pour faire face à l'urgence, elle a débloqué un appui financier pour l'achat de matériels et équipements médicaux indispensables pour la lutte contre la pandémie.

L'Ooas a ainsi, selon la note, procédé à l'achat et à l'envoi dans les 15 Etats de 30500 kits de tests de diagnostics ; 10000 équipements de protection individuelle (Epi), à savoir combinaisons, tabliers, robes, gants, lunettes de protection, chaussures ; 740000 comprimés de médicaments (Chloroquine et Azithromycine)...

La Cedeao indique que des commandes ont été passées pour l'acquisition au profit des Etats membres de 240000 kits de diagnostics, 240000 kits d'extraction ; 250000 équipements de transports des échantillons viraux ; 285100 équipements de protection individuelle ; 120 respirateurs, etc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.