Afrique: Vaste opération de rapatriement de la MEA

7 Avril 2020

Les pays étrangers poursuivent l'évacuation de leurs ressortissants d'Afrique.

Air France a opéré plusieurs vols au départ de Lomé ces derniers jours; la compagnie a cessé ses vols réguliers vers le Togo.

De nombreux Libanais également souhaitent rejoindre Beyrouth, y compris ceux vivant sur le continent.

La compagnie aérienne Middle East Airlines (MEA) a mis en place de nombreux vols destinés à rapatrier les expatriésbloqués à l'étranger en raison des mesures restrictives pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus dans le monde.

La MEA a déjà assuré des vols depuis Abidjan, Lagos, Kinshasa et Accra.

Des vols restent à organiser vers Luanda, Libreville, Lomé et Cotonou.

Tous les Libanais rapatriés dans le cadre de ce mécanisme sont testés à leur arrivée sur le territoire libanais. En cas de positivité, il sont mis en quarantaine dans des hôtels de la capitale avec suivi médical.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.