Algérie: Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité

Alger — Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, s'est engagé, lundi, à "assainir" le secteur de la presse, notamment la publicité, afin de le mettre sur "une nouvelle voie empreinte de transparence", relevant que l'Agence nationale d'édition et de publicité (ANEP) contrôlait actuellement environ 75% des activités publicitaires.

Dans une déclaration à la presse en marge de l'installation du nouveau Président-directeur général (P-dg) de l'ANEP, Larbi Ounoughi, le ministre a indiqué qu'il continuerait à "œuvrer à la mise en place d'un cadre juridique pour la publicité en Algérie et à assainir le secteur en le mettant sur une nouvelle voie empreinte de transparence".

Rappelant que le rôle de l'ANEP dans la gestion de la publicité dans le pays, M. Belhimer a précisé qu'elle "contrôle environ 75% des activités publicitaires, et principalement l'octroi de la publicité".

A une question sur la prolongation de la période du confinement partiel (dans 9 wilayas) et sur le travail des journalistes après 15 heure, le ministre a précisé que l'instruction signée permettait aux journalistes mobilisés de se déplacer entre le lieu de résidence et le siège de leur travail.

Soulignant cependant, que "cette mesure n'autorise pas les médias à sortir filmer ou travailler pendant le couvre-feu, d'autant plus que les activités sont suspendues et les rues vides", le ministre s'est engagé à examiner les exigences de l'activité journalistiques dans cette conjoncture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.