Congo-Brazzaville: Actions sociales - Des produits de première nécessité offerts aux orphelinats

L'association sportive et sociale « Les Jeunes cadres » que dirige Florian Koulimaya a remis récemment un don de vivres et des produits désinfectants aux orphelinats ainsi qu'au Centre d'accueil des personnes du troisième âge, Paul-Kamba, à Poto-Poto dans le troisième arrondissement de Brazzaville.

Le don a été composé de sacs de riz, de produits laitiers, de désinfectants, de savons, d'eau de javel et bien d'autres. La distribution a concerné l'orphelinat Sainte-Claire et l'espace Javoueh. Le geste s'inscrivait dans le cadre de l'élan de solidarité lancé par le gouvernement congolais à cause de l'épidémie du Coronavirus déclarée au Congo, a expliqué Florian Koulimaya. Selon lui, l'association a voulu témoigner son amour fraternel envers les bénéficiaires afin qu'ils ne se sentent pas abandonner par la société.

Par ailleurs, le geste explique que l'association n'est pas rester en marge à l'élan de solidarité lancé par les autorités afin de permettre aux enfants et aux personnes du troisième âge à bien respecter les règles d'hygiènes édictées et bien à passer la période de confinement. « Le geste accompli ce jour par l'association n'est pas si grand mais pourra vous servir en cette période de confinement parce qu'il semble plus urgent», a-t-il dit.

Florian Koulimaya a également émis le souhait au gouvernement d'étudier les mesures de campagnes de dépistage de proximité dans les différents arrondissements afin de limiter le risque de propagation du Covid-19. «Nous exhortons l'ensemble de la population à respecter les consignes de l'Organisation mondiale de la santé et du gouvernement», a-t-il renchéri.

Du côté des bénéficiaires, la responsable de l'orphelinat Sainte-Claire, la sœur Thérèse Louise Senga, a indiqué que le riz est l'aliment de base des enfants au sein de sa structure. « Je bénis le Seigneur qui vous a touché de venir nous ravitailler en javels, désinfectants et bien d'autres produits qui nous manquaient en cette période de confinement », a-t-elle signifié. Le permanent du centre d'accueil Paul-Kamba, Sylvestre Paul Mokelo, a affirmé que le don rentre dans le cadres des œuvres de charité. Selon lui, le geste accompli par l'association n'est pas donné à tout le monde parce que le partage est un don.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.