Congo-Kinshasa: COVID-19 - L'OCC dément l'analyse de la chloroquine offerte par Olive Lembe Kabila

A traves un communiqué signé par son directeur de marketing, le Dr Franck Mukanya Lusanga ce mardi 7 avril, l'Office congolais de contrôle (OCC) vient ainsi couper court aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux selon lesquelles cet établissement public aurait fait des analyses sur la chloroquine offerte par Olive lembe Kabila, épouse de l'ancien chef de l'Etat, Joseph Kabila, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Dans cette mise au point, l'OCC insiste sur le fait qu'il n'a jamais reçu ni analysé un échantillon de ce médicament : « L'OCC, établissement public à caractère scientifique et technique chargé de l'évaluation de la conformité en tant que tierce partie, porte à la connaissance de toutes les parties intéressées les seuls faits vérifiables suivants : le département laboratoires de l'Office congolais de contrôle n'a jamais reçu ni analysé un échantillon de ce produit. Par conséquent, aucun bulletin d'analyse n'a été émis par l'Office à cet effet ».

Néanmoins, souligne la même source, l'OCC rassure le public qu'il continue à exécuter sa mission régalienne, en tant que tierce partie, pour la protection de la santé de la population congolaise par le contrôle de tous produits et marchandises à l'import-export et au niveau de la production locale sur la base des standards nationaux, régionaux et/ou internationaux.

Pour répondre à l'élan de solidarité lancé par le président de la République, Félix Tshisekedi, dans le cadre de la riposte à l'Ebola, l'ex-première dame, Olive Lembe Kabila, avait remis au secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte au Covid-19, le Dr Jean-Jacques Muyembe, un lot de chloroquine en plus d'une enveloppe de quatre cent mille dollars américains et des denrées alimentaires.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.