Angola: Le secteur bancaire achète 259 millions USD au secteur pétrolier

Luanda — La vente de devises du secteur du pétrole et du gaz aux banques commerciales angolaises a atteint, en mars, la valeur de 259 millions 83 mille 453 dollars américains, moins 19 millions 973 mille dollars par rapport à la période précédente.

Les devises ont été acquises par des banques commerciales, pour un total de 73 transactions, à un taux moyen pondéré d'USD/KZ 521, 073. En février dernier, les ventes de devises Du secteur pétrolier s'élevaient à 279 millions 56 mille 500 dollars américains, pour un total de 90 transactions, à un taux moyen pondéré d'USD/KZ 506, 604.

Selon un communiqué de la Banque nationale d'Angola (BNA) parvenu à l'Angop, les opérations ont été effectuées dans le cadre de l'avis 13/19, qui permet aux banques commerciales d'acheter des devises étrangères au secteur pétrolier et gazier.

La Banque centrale a cessé le 2 janvier 2020 d'acheter des devises étrangères aux compagnies pétrolières, transférant ses opérations aux banques commerciales.

Depuis 2014, les compagnies pétrolières vendent des devises directement à la BNA pour payer les résidents en devises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.