Angola: Le gouverneur de Zaire veut un renforcement aux postes frontaliers

Mbanza Kongo (Angola) — Le gouverneur de la province de Zaire, Pedro Makita Armando Júlia, a appelé lundi, à Soyo, le personnel du ministère de l'Intérieur à redoubler de surveillance aux postes frontaliers avec la République démocratique du Congo (RDC).

Pedro Makita, également coordinateur de la commission multisectorielle provinciale de combat au Covid-19, a reconnu la vulnérabilité de la frontière terrestre et fluviale de la province avec la région du Congo Central, et appelle donc les forces stationnées sur la ligne de démarcation à mener une lutte sans merci contre l'immigration illégale.

Il a fait savoir que la commission provinciale multisectorielle de lutte contre la pandémie visitait les différents postes frontaliers pour vérifier l'état de préparation du personnel déployé sur place et émettre des directives pour l'accomplissement scrupuleux de la mission.

Située au nord de l'Angola, la province de Zaire partage 330 kilomètres de frontière avec la RDC, dont 150 fluviaux (fleuve Zaire) et 180 terrestres.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.