Congo-Kinshasa: Lutte contre coronavirus en milieux des PVH - Le FOPHAC sollicite une aide de 2,5 millions d'euros auprès de l'UE, l'UA, l'USAID, l'UNKAID, GIZ et la JICA

Le Comité Exécutif du Forum des défenseurs et organisations des personnes handicapées en Afrique centrale et dans les Grands Lacs (FOPHAC), à travers son Directeur Exécutif, Me Pindu-di-Lusanga Patrick, sollicite une aide financière de 2,5 millions d'euros auprès de l'Union européenne, l'Union Africaine, l'USAID, l'UNKAID, GIZ et la JICA, pour prévenir et lutter contre le coronavirus en milieux des PVH se trouvant dans les pays de l'Afrique Centrale et les Pays des Grands Lacs.

Selon Me Pindu Patrick, les Gouvernements des pays de l'Afrique centrale et des Grands Lacs n'associent pas les personnes vivant avec handicap et ne prennent pas en compte la question d'handicap dans les situations des catastrophes, des risques et les différentes pandémies qui frappent souvent le continent africain. C'est raison pour laquelle, le Forum des défenseurs et organisations des personnes handicapées en Afrique centrale et dans les Grands Lacs (FOPHAC) lance ce SOS à toutes les organisations ci-haut évoquées pour éviter que les personnes vivant avec handicap qui sont les plus exposées à la contamination, puissent être prises en charge ou épargnées.

Cet appui financier, précise-t-il, est demandé sous forme d'une aide d'urgence en faveur des PVH à travers le FOPHAC/AFRIQUE-HANDICAP pour aider les différentes fédérations nationales des organisations des personnes handicapées des pays d'Afrique Centrale et des Grands Lacs à prévenir et lutter contre le COVID-19 en milieu de ces dernières. Et d'ajouter que cette aide financière permettra à réaliser les campagnes de sensibilisation chez les sourds-muets en langage des signes et auprès des autres catégories des PVH souvent marginalisées en Afrique; elle permettra également l'acquisition des matériels de protection, de mobilité pour les PVH qui rampent au sol et à l'achat des denrées alimentaires pour leur survie durant cette période difficile où le monde entier fait face à cette pandémie.

Me Pindu-di-Lusanga Patrick a souligné que cette aide financière entre dans le cadre du programme d'urgence pour la prévention et la lutte contre le Covid-19 en milieu des PVH en Afrique centrale et dans les pays de Grands Lacs, qui est un programme du FOPHAC.

D'où, le FOPHAC demande aux organisations internationales, aux Agences du système des Nations Unies et aux Gouvernements des Etats des sous-régions précitées de faire participer et intégrer les personnes vivant avec handicap à cette lutte contre le coronavirus à travers leurs programmes nationaux multisectoriels de lutte contre cette pandémie.

Me Pindu Patrick appelle, par ailleurs, toutes les équipes de riposte de l'Afrique centrale et des Grands-Lacs de communiquer les statistiques des personnes vivant avec handicap atteintes du Coronavirus. Aussi, de disposer des cliniques mobiles pour atteindre les PVH dans tous coins infectés.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.